Critique de la censure Internet en Iran

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Hassan Rohani

Hassan Rohani

En Iran, la censure du réseau Internet est devenue depuis plusieurs mois un sujet de débat entre le président Rohani et certains conservateurs qui veulent maintenir les restrictions. Le président iranien prône une plus grande liberté ou une plus grande souplesse vis à vis d’Internet. Hassan Rohani a ouvertement critiqué la censure d’Internet, affirmant que les méthodes répressives étaient contre-productives.

« Vous créez des filtres, ils créent des proxys [logiciels permettant de contourner la censure]. Cela ne marche pas », a-t-il affirmé lors d’un discours retransmis en direct par la télévision d’Etat, insistant sur le fait qu’il fallait avant tout « convaincre les jeunes ».

Un rapport commandé par le ministère de la Jeunesse et des Sports iranien montre d’ailleurs que le régime iranien est à la peine pour contrôler réellement le efficacement le réseau Internet iranien. Ce rapport a révélé que sur 23,5 millions de jeunes se servant d’Internet,près de 70% d’entre eux utilisent des moyens techniques pour contourner la censure. Les jeunes iraniens utilisent des procédés techniques tels que le proxy ou le VPN, qui permettent de contourner les procédures de blocage du réseau Internet iranien. Pour le moment les autorités iraniennes appliquent une politique de filtrage d’Internet assez stricte. Par défaut la censure Internet en Iranr empêche les Iraniens d’avoir accès à des millions de sites politiques. Sont également filtrés ou bloqués des sites d’informations ou bien les sites à caractère sexuel, ainsi qu’aux réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Reste à voir quels seront les évolutions de l’Internet en Iran dans les mois prochaines.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

4 Réponses à “Critique de la censure Internet en Iran”

  1. C’est étonnant. Ce n’est pas du tout le son de cloche que l’on peut entendre en général dans les médias occidentaux. En même temps faut attendre de voir comment ça se traduira au quotidien pour les internautes iraniens.

  2. C’est surtout encourageant. On voit d’ailleurs qu’au fil du temps l’Iran devient une puissance stabilisatrice dans cet région très tendue, c’est le moins que l’on puisse dire.
    Si les américains et quelques agités pouvaient arrêter de souffler sur les braises…

  3. En Iran tout change mais surtout en dehors d’Iran, le regard des occidentaux sur l’Iran change encore plus. La République islamique d’Iran a l’air d’un pays stable et modéré quand on voit les bandits épouvantails qui sèment la peur et la mort au Moyen-Orient.
    L’Iran devient aussi fréquentable par comparaison de son voisinage.

  4. Le VPN est très bien adapté à la censure Internet en Iran.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>