Quels pays censurent YouTube ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Censure YouTubeLa censure du site de vidéo YouTube existe dans divers pays à travers le monde. Certains blocages ont été levé, d’autres continuent de s’appliquer. On trouve bien entendu des pays comme la Chine, le Pakistan, l’Iran mais aussi des surprises comme l’Allemagne…

Censure YouTube en Chine

YouTube a été bloqué à plusieurs reprises en Chine. En mars 2008, YouTube a été bien bloqué pendant les émeutes au Tibet.
En mars 2009, le site vidéo YouTube a été bloqué à nouveau, bien qu’aucune déclaration officielle n’a été effectuée pour confirmer cette censure Internet du site vidéo. Malheureusement, le blocage n’a pas été levé depuis lors, depuis 6 ans et YouTube reste inaccessible en Chine !

Censure YouTube en Iran

L’Iran a placé une interdiction sur YouTube en décembre 2006, affirmant que le site propage du contenu « immoral ». L’accès à YouTube était limité en Iran jusqu’en 2009, mais un blocage permanent a été imposé en 2012, après que le film « The Innocence des musulmans » qui se trouvait disponible sur le site de vidéo YouTube.

Censure YouTube en Syrie

YouTube a été accessible en Syrie pour une courte période en 2011, mais a été bloqué et reste bloqué jusqu’à ce jour, suite au déclenchement de la guerre civile syrienne. Le gouvernement ne contrpole pas tout le pays. Il faut dire que le pays se trouve aujourd’hui dans un état de chaos et certaines régions n’ont même plus d’infrastructures qui fonctionnent correctement.
Plus que la censure, le problème de la Syrie est son état général.

Censure YouTube en Corée du nord

YouTube est bloqué en Corée du nord mais il faut savoir que Internet n’est pas Internet en Corée du nord. En effet, la plupart des nord-coréens n’ont pas accès à internet. L’accès est réservé seulement à l’élite politique et leur famille, des universités et un certain nombre d’instituts de recherche ont accès au réseau intranet du pays.

Censure YouTube en Turquie

La Turquie aussi avait bloqué YouTube. La Cour constitutionnelle turque a finalement demandé la levée du blocage de l’accès au site, imposé par le gouvernement islamo-conservateur jugeant que cette interdiction était en infraction avec les droits et libertés des individus.
Les autorités turques ont bloqué YouTube en Turquie en mars 2014 dernier l’accès à la plateforme d’échange de vidéos pour des raisons de “sécurité nationale”, après la diffusion de l’enregistrement pirate d’une réunion confidentielle de hauts responsables turcs évoquant le scénario d’une intervention militaire dans la Syrie voisine.

Censure YouTube au Pakistan

Un blocage de YouTube en Iran a été imposé en 2008, en raison de nombreuses vidéos jugées blasphématoires par les autorités iraniennes.
Un autre blocage de YouTube a été appliqué par l’autorité de télécommunications Pakistan en 2012, après que YouTube n’a pas supprimé le film “The Innocence des musulmans”. Ce film avait notamment provoqué des manifestations violentes dans le pays et indigné le monde musulman en général.

Censure YouTube en Allemagne

C’est peu connu à l’étranger mais une grande partie de YouTube n’a pas été accessible pendant des millions d’internautes en Allemagne depuis la fin de mars 2009. Cela est dû à un conflit entre YouTube et la GEMA, une société de performance musicale. Un grand nombre de vidéo clips se trouve ainsi bloqué par la GEMA. Une étude récente a montré que plus de « 60% des vidéos YouTube top 1000 n’est pas disponibles en Allemagne parce que YouTube suppose que les droits musicaux sont peut-être possédées par la musique société GEMA.

Il existe d’autres pays qui ont exercé la censure de YouTube comme le Tadjikistan, la Biélorussie…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

2 Réponses à “Quels pays censurent YouTube ?”

  1. …et bientôt la France ?

  2. La Chine avait déjà bloqué Facebook, Twitter, et YouTube en 2009, juste après une manifestation pacifique de la minorité ouighour musulmane qui avait dégénéré en incidents violents et répression de l part des hans. «En septembre 2013, le gouvernement a décidé de lever la censure sur les sites web étrangers, dans la zone de libre commerce de Shanghai, mais ces réseaux sociaux sont encore largement censurés sur l’ensemble du pays.»

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>